DESTINATION

HISTOIRE &
TOPONOMIE DE LA ZONE

Cala Bona est un petit centre touristique de Son Servera, situé entre Cala Millor et Punta Roja, qui comprend un petit port de pêche.

Selon les historiens, il s’agissait à l’origine d’un refuge pour bateaux de pêche, qui s’est progressivement étendu avec la construction de cabanes et de cales de halage. Au départ, la seule activité était la pêche, mais des activités touristiques s’y ajoutèrent avec l’ouverture de l’auberge Fonda d’en Cupa et la construction de plusieurs maisons de villégiature.

Dans les années 1960, Cala Bona connut un fort développement touristique, s’étendant jusqu’à Cala Millor.

Pourquoi Som Llevant?

Le Llevant est le territoire situé dans l'est de Majorque. Il comprend plusieurs communes, notamment Artà, Capdepera, Manacor, Sant Llorenç des Cardassar et Son Servera, où se trouve l'hôtel SOM LLevant.

LIEUX D’INTÉRÊT

Tour de Port Nou

Ancienne tour de défense documentée dès 1769. À cette époque, elle était nommée Torre Nova de Son Servera. Selon certains historiens, cette tour fut construite vers 1751.

La tour possède deux étages et, à l’origine, on y accédait par l’étage supérieur en empruntant un escalier hélicoïdal.

Port de Cala Bona

Le port de Cala Bona est un petit port de pêche qui n’a rien perdu de son charme intemporel. Dans un cadre magnifique, ce lieu accueillant propose de nombreux bars, restaurants et commerces, et vous y passerez des moments agréables.

Église de Sant Joan Baptista

Église rectangulaire à nef unique et 5 chapelles latérales. Une tour de défense à la hauteur du chevet est le seul vestige qui nous soit parvenu de l’ancien domaine ou possessió de Son Frai Garí. En 1622, une petite chapelle adossée au mur de la possessió existait déjà. La construction de l’église a commencé en 1699, et elle a été agrandie à plusieurs reprises au cours des siècles suivants. Le clocher actuel date du XIXe siècle, la tour de défense faisait auparavant office de clocher.

Nouvelle église

Cette église constitue l’un des attraits majeurs de la ville. Projet inachevé de Joan Rubió Bellver, élève de Gaudí, cette église de style néogothique est remarquable par ses rosaces et ses immenses baies.

En 1906, l’évêque Campins bénit le terrain avant le début des travaux de construction qui se poursuivirent jusqu’en 1929, avec de nombreuses interruptions. Alors que seuls les murs latéraux et la chapelle profonde étaient achevés, le manque de ressources provoqua l’arrêt définitif du projet.

Château de Punta de n’Amer (Sant Llorenç des Cardasssar)

La fortification côtière connue sous le nom de château ou tour de n’Amer se trouve au centre de la Punta de n’Amer, péninsule de 40 m de hauteur, déclarée en 1985 espace naturel d’intérêt particulier. Le site, véritable oasis entre les zones urbanisées, présente en effet un intérêt paysager et botanique.

En février 1585, le vice-roi Lluis Vich effectua une inspection générale pour doter l’île des défenses nécessaires contre les attaques, et envisagea la construction d’une tour à cet endroit, mais elle ne fut construite qu’à la fin du XVIIe siècle, après une attaque des corsaires.

Avec la disparition de ce danger, le château tomba dans l’oubli et, en 1857, le ministère de la Guerre le rendit à l’État. Quelques années plus tard, la fortification fut évaluée 5 000 pesetas, mise aux enchères, et acquise par Pere Orlandis y Despuig. En 1915, le propriétaire de Sa Coma la racheta.

Cet édifice est unique par ses caractéristiques architecturales : de plan carré, le volume associe cube et pyramide. Le résultat est une construction très solide offrant un imposant aspect militaire. Un fossé de plus de 2 mètres de profondeur, creusé dans la roche, entoure l’édifice. L’accès à la tour s’effectue par un pont-levis qui s’encastre dans la façade, une fois relevé, et protège la porte d’entrée.

Des armes du XVIIIe et du XIXe siècle sont actuellement exposées au rez-de-chaussée, et un canon du XVIIIe siècle a été conservé à l’étage.

5 ACTIVITÉS INCONTOURNABLES À CALA BONA ET SES ALENTOURS

  • Flâner sur le marché de Son Servera (vendredi) et découvrir le centre historique.
  • Se promener sur le port de Cala Bona et déjeuner ou dîner dans l’un de ses restaurants.
  • Explorer les plages du Llevant.
  • Pratiquer des sports tels que la plongée sous-marine, le golf, la randonnée…
  • Visiter le château de la Punta de n’Amer.